Contactez-Nous

N'hésitez pas à nous contacter par email en remplissant le formulaire suivant

Quels traitements dentaires vous intéressent?

Chirurgie buccale

Extraction de dent de sagesse

Quand il faut extraire une dent pour une raison ou une autre, elle peut être en général saisie avec un extracteur de couronne dentaire et enlevée de cette façon. Quand ceci n’est pas possible, il faut avoir recours à la chirurgie buccale.

L’extraction de dent se fait à l’aide de la chirurgie buccale dans tous les cas où la dent en question se trouve sous la gencive ou dans l’os.

Le cas le plus fréquent où il faut avoir recours à la chirurgie buccale est l’extraction de la dent de sagesse quand elle n’arrive pas à percer pour une raison quelconque. L’impossibilité de percement peut être dűe au manque de place ou à l’emplacmenet anormal dans l’os du maxillaire. Dans les deux cas il faut recourir à la chirurgie buccale. Il est également fréquent que la dent de sagesse n’arrive à percer que partiellement, une partie de la couronne est dehors, mais l’autre partie de la surface dentaire est encore couverte par les nuqueuses. Ceci devient douloureux avec le temps pour le patient, l’intervention chrurgicale devient donc nécessaire pour aider le percement total de la dent de sagesse.

szájsebészet
szájsebészet

Si l’extraction de la dent de sagesse ne s’effectue pas à temps, les nuqueuses les entourant peuvent s’enflammer et devenir douloureuses. C’est pour cette raison qu’il arrive parfois chez certaines personnes d’avoir des douleurs lors du percement de la dent de sagesse. Ceci n’est pas un processus naturel, il faut dans ce cas-là avoir recours à la chirurgie buccale.

La dent de sagesse peut également poser problème si elle cause un encombrement dans l’arcade dentaire. Ceci se manifeste dans tous les cas dans le désordre des dents, car les autres dents bougent. Il faut en tenir compte avant de faire une prothèse orthodontique et si la cause de l’encombrement est le manque de place, il faut extraire la dent de sagesse.

Szájsebészet Budapest banner

Si on ne se tient pas compte de l’encombrement des dents, ceci va causer plus tard non seulement des problèmes esthétiques, mais une inflammation de la gencive aussi. Il est égalelent important de tenir compte du fait que la chance d’avoir des caries est plus élevée si l’arcade dentaire est encombré à cause de la dent de sagesse.

Les processus réalisés dans le domaine de la chirurgie buccale se font avec une anesthésie locale, ils ne causent donc pas de douleurs. Le premier pas de l’intervention de chirurgie buccale après l’anesthésie locale est l’incision, puis l’extraction de l’os entourant la dent, après l’extraction même de la dent, enfin le dernier pas est la ferméture de la surface de la plaie avec une suture par le spécialiste.

 

Reconstitution d’os

Si vous avez un manque de dent depuis longtemps, il peut arriver que l’os se retire et il n’aura pas la taille suffisante pour une implantation en sécurité. Dans ce cas-là l’os devient plus mince, une partie se dissoud et il est nécessaire d’effectuer une reconstitution d’os avant la mise en place de l’implant.

Le premier pas de la diagnostique du manque d’os est la réalisation d’une image CT ou radiologique panoramique selon lesquelles le spécialiste de chirurgie buccale détermine les circonstances puis décide de la nécessité de reconstitution d’os. Dans notre cabinet, on utilise un CT en 3D et un appareil de radiologie panoramique de technologie verte appelé ”Green”, dont l’apport positif est que la prise de photo s’effectue en très peu de temps (5,9 secondes), ainsi le corps humain est très peu surchargé.

Digitális diagnosztika 3D green CT

La reconstitution d’os est une intervention de chirurgie buccale via laquelle la matière osseuse déjà existante est complétée avec une matière de reconstitution d’os. La qualité de la matière de reconstitution d’os est déterminée par les circonstances. Dans le domaine de la chirurgie buccale on emploie des matières synthétiques, d’origine animelière ou l’os propre du patient même.

Concernant l’origine de l’os propre servant à la reconstitution, elle peut être la partie plus épaisse du maxillaire, ou bien l’os iliaque dépendant de la quantité de l’os à la disposition dans les domaines concernés. Ces opérations de chirurgie buccale sont un peu plus compliquées, mais il n’y a pas d’autre moyen de reconstituer l’os qui est indispensable pour la mise en place de l’implant.

 

Le sinus-lift

Quand les racines dents se trouvant dans le maxillaire supérieur atteignent la cavité faciale, il se produit une grande perte d’os après la perte des dents. Si on a à notre disposition une os mince pour la mise en place éventuelle d’un implant entre la cavité faciale et buccale dans le cas des dents de fond d’arrière supérieures, alors il est indispensable de réaliser une opération de chirurgie buccale, à savoir une reconstitution d’os, c’est-à-dire un sinus-lift.

Dans ce cas-là la matière de reconstitution d’os se met entre les nuqueues et l’os et ce n’est qu’après celà que l’intervention chirurgicale buccale peut s’effectuer, à savoir la mise en place de l’implant dans le maxillaire supérieur.

En cas où lors de l’opération de sinus-lift il faut mettre en place peu de matière de reconstitution d’os, il est probable que les deux interventions de chirurgie buccale, la reconsitution d’os et la mise en place de l’implant puissent être réalisées en même temps.

Par contre, si la perte d’os est considérable, le temps de la reconstitution d’os est de six mois et ce n’est qu’après celà qu’on peut effectuer l’intervention chirurgicale de la mise en place de l’implant.

Szájsebészet banner
Szájsebészet banner

Les opérations de reconstitution d’os s’effectuent à travers la cavité buccale avec en général une anesthésie locale. Ces interventions de chirurgie buccale ne surchargent pas les patients. Il peut arriver une légère douleur après l’opération, mais elle disparaît très vite si vous observez les prescriptions du médecin. Elles sont très importantes aussi du point de vue de la formation d’os, le patient reçoit des informations précises à ce sujet de la part du spécialiste de chirurgie buccale.

2019. mars 7.Móricz Dental